fb

Le 20 Avril prochain se déroulera partout en France la troisième édition du Disquaire Day.
Disquaires, labels, distributeurs et artistes se mobilisent depuis 3 ans à l’occasion de la journée du disque, initiative lancée outre-atlantique en 2007.
A l’heure où le bruit court que le digital serait le sauveur de l’industrie musicale (paradoxal oui, mais preuve à l’appui ici

Je vous propose une sélection de 10 célèbres pochettes d’albums, entre véritables œuvres graphiques et visuels censurés, qui ont marqué l’histoire du disque et qui rappelleront je l’espère de bons souvenirs aux nombreux mélomanes, nostalgiques du temps ou la musique, “c’était mieux avant”.

velvet-under

“The Velvet Underground & Nico” Velvet Underground (1967)

rolling-stones-21

“Sticky Fingers” The Rolling Stones (1971)

the-clash

“London Calling” , The Clash (1979)

abbey-road-alafoto

« Abbey Road », The Beatles (1969)

King Crimson In the Court of the Crimson King
« In The Court Of The Crimson King », King Crimson (1969)
e90c906751ef7b622cb59ea6876fc1bca2561d1a

« Nevermind », Nirvana (1991)

724382975229

« Dark Side Of the Moon », Pink Floyd (1973)

74963602

« Electric ladyland », Jimy Hendrix (1968)

groupe_marilyn-manson_mechanical-animals

« Mechanical Animal », Marilyn Manson (1998)

sex pistols

« Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols », Sex Pistols (1977)