fb

Je suis une épice, très réputée pour stimuler la libido et les zones érogènes chez la femme.

Dans la mythologie grecque, Zeus invitait ses compagnes à se coucher sur moi pour exacerber les sensations de ses conquêtes et multiplier sa force sexuelle.

A Rome, ils me saupoudraient sur le lit avant la nuit de noce.

Je suis…je suis… Le Safran !

pistil-safran

Cette épice est extraite d’une plante, le Crocus sativus linnaeus.

Chaque fleur de cette plante de couleur lilas possède 3 stigmates (ou filaments) en forme de trompette et de couleur rouge intense.

La récolte a lieu entre la fin du mois d’Octobre et le début du mois de Novembre.

Elle fleurit à l’aube et doit demeurer le moins de temps possi

ble sur la tige puisqu’elle fane et ses stigmates perdent couleur et arôme, c’est pour cela qu’elles sont récoltées entre l’aube et dix heures du matin.

Une fois récoltées on enlève soigneusement les stigmates des fleurs, un travail qui reçoit le nom d’ « émondage de la rose » ou encore « épluchage de la rose ». Il faut environ 200.000 fleurs de safran, soit 1000 heures de travail, rien que pour la cueillette pour obtenir un seul kilo de safran prêt à être consommé. Pour la bonne conservation des stigmates, ils doivent être séchés, commence alors la torréfaction, qui fera perdre 4/5 ème de leur poids, soit 200g de safran pour 1kg de stigmates bruts.

Vous comprenez maintenant pourquoi cette épice est la plus chère du monde !

Le  « trésor » ainsi obtenu est alors stocké dans de grands coffres en bois doublés d’une plaque métallique à l’intérieur qui le protège du froid, de la chaleur mais surtout de l’humidité, pendant au minimum un mois pour permettre au safran de libérer tous ses arômes : l’épice safran est née !

Si vous voulez en savoir plus sur cet « or rouge »,  n’hésitez pas à faire un tour au Musée du Safran à 45km d’Orléans.

 

La Recette :

Une société dans la creuse à lancée l’année dernière

une boisson appelée DSK, certainement pour surfer sur l’actualité.

Une boisson sans alcool et aux vertus aphrodisiaques à base de Safran et de Kiwi appelée Drink Safran Kiwi)

Une alternative aux traditionnelles boissons énergisantes qui sont mélangées à l’alcool.

Si vous aussi vous voulez vous « taper » un DSK…..

Voici une version Disaronno Safran Kiwi….

• Verser 4 cl d’amaretto Disaronno et le safran dans le verre contenant des glaçons.

• Compléter avec le jus de kiwi et mélangez.

• Vous pouvez décorer avec une rondelle de kiwi et un pistil de safran.

 

Francis Da Silva

The Serial Cooker

Sans titre