fb

L’année 2016 a été très porteuse sur le marché du e-commerce. En effet, ce dernier a atteint 16,9 milliards d’euros à la fin du troisième trimestre. LUSSO, qui accompagne des sites e-commerce comme PNJ, Micro, La Collection et d’autres, fait le point sur les tendances phares du secteur.

Après vous avoir parlé des tendances visuelles de 2017, et vous avoir présenté l’émergence des chatbots, place au e-commerce. Si le chiffre d’affaires du secteur est on constante augmentation, nous pouvons l’expliquer par l’augmentation et l’amélioration des outils pour l’achat en ligne. Mais aussi par une meilleure confiance de la part des utilisateurs, souvent très frileux, particulièrement pour le marché français. Même si le panier moyen baisse, nous sommes de plus en plus nombreux à acheter des produits moins chers du quotidien. En effet, le nombre d’achats réalisés sur Internet, lui, augmente régulièrement.

2017 s’annonce donc comme une année record. Afin de mieux anticiper et de comprendre les raisons de cette augmentation spectaculaire, LUSSO vous présente les 5 tendances à suivre pour le e-commerce en 2017

1. La personnalisation en e-commerce

2017 sera l’année où votre parcours client ainsi que vos recommandations seront totalement personnalisées. En fonction de votre historique de recherche, de vos préférences et de vos anciennes recherches sur un site internet, vous pourrez donc trouver des produits en adéquations avec vos goûts et votre personnalité. Cette personnalisation est un véritable atout pour la marque et pour l’expérience utilisateurs. Elle permet de transformer un simple visiteur en potentiel acheteur beaucoup plus rapidement, car la page affichée correspond à ses goûts et attentes.

Le client attend cette personnalisation. Fini les recommandations inappropriées. Aujourd’hui, la clé de la réussite réside dans une offre attendue par le consommateur. Découvrez l’infographie très intéressante sur le sujet, de Fact-Finder.

E commerce, l'infographie

Grâce à cette infographie, découvrez l’importance de la personnalisation dans le e commerce


2. Les chatbots, LA tendance forte en e-commerce

Comme nous l’avons déjà évoqué dans cet article dédié aux chatbots, en 2017, les échanges avec les IA (intelligences artificielles) seront augmentés. En effet, même si le pourcentage des marques à utiliser les chatbots est encore faible, elles sont de plus en plus intéressées par ce type d’outil. Les chatbots permettent de créer un premier contact entre le consommateur et la marque. Elles répondent aux questions et aux attentes. Totalement automatisées et personnalisables, les chatbots sont les nouveaux portes paroles de la marque. Grâce à cette personnalisation, ils peuvent donc créer une véritable expérience avec le consommateur. Terminé le temps de réponses sur les réseaux sociaux. Grâce aux chatbots, une marque atteint les 100% de taux de réponse.

Cette présentation de moins d’une minute, réalisée par Arte Future, vous aidera à mieux comprendre ce qu’est un chatbot.

3. Disparition de l’argent physique

Avec l’évolutions des appareils mobiles et l’augmentation de leurs performances, aujourd’hui, payer avec un smartphone est devenu facile. A cela, de plus en plus de sites Internets proposent des alternatives aux moyens de paiement.

Les smartphones ne sont d’ailleurs plus les seuls à se transformer en porte-monnaie. Les montres ou encore les bagues sont connectées pour permettre un achat rapide. Nous nous dirigeons de plus en plus vers une disparition de l’argent liquide. Notre empreinte digitale permet d’accéder rapidement à nos moyens de paiement. De plus en plus de français réclament une hausse du plafond pour le paiement sans contact qui devrait passer cette année de 20 à 30 euros.

Mastercard a d’ailleurs lancé le « Selfie Pay », une nouvelle technologie qui permet à l’utilisateur de payer avec son smartphone grâce à la reconnaissance faciale. Terminé la mémorisation des différents mots de passe. Simple rapide et efficace.

4. La prédiction des achats

L’analyse prédictive est une nouvelle technologie qui va séduire plus d’une marque présente sur le marché du e-commerce. Basée sur l’analyse de la BIG data, l’analyse prédictive permet de comprendre les habitudes d’achats des consommateurs. Cette technologie se base sur les profil des acheteurs avec un nombre d’informations ultra précises sur ses goûts, habitudes et attentes. Après l’étude de ce dernier, l’analyse prédictive permet de savoir, grâce aux habitudes des autres utilisateurs ayant les mêmes goûts, ce que le consommateur pourra acheter dans le futur. A l’heure où la fidélisation est le maitre mot pour la réussite d’une marque, la prédiction permet d’offrir rapidement ce que le consommateur recherche.

5. La vidéo sur vos fiches produit

Des images valent mieux qu’un long discours. Pour le e-commerce, cet adage fonctionne également. La vidéo est un formidable outils pour booster vos ventes. Une fiche produit qui intègre une vidéo de présentation a plus de chances qu’une si la fiche n’intègre que des packshots. En effet sur Internet il est parfois difficile de se rendre compte de la réalité d’un produit. La vidéo permet de répondre à cette problématique qui de plus, est un format très apprécié, surtout chez les jeunes/

Le chiffre à retenir : la vidéo augmente de 12,6% le taux de conversions.

La vidéo pousse à l’acte d’achat. 85 % des consommateurs ont plus de chance de finaliser un acte d’achat après avoir visualiser une vidéo d’une démonstration produit.

Il est très simple de faire une démonstration produit, de montrer les atouts de ce dernier. Le consommateur se sent plus en confiance. Les vidéos augmentent également l’engagement sur les réseaux sociaux.

Vous voilà bien armés pour améliorer votre site e-commerce, avant de découvrir nos prochains articles sur le e-commerce, auquel nous allons consacrer un dossier.

Besoin d’aide pour votre stratégie de vente en ligne ? Rencontrez l’Agence LUSSO !